Depuis plusieurs saisons déjà, Le Phalène intervient régulièrement en milieu carcéral avec des spectacles et des stages où la magie et le mentalisme sont des outils ludiques mais riches de sens pour réfléchir au rapport au pouvoir, au mensonge, à l’exercice de l’autorité et à la manipulation mentale.

unnamed (1).jpg

Nous nous sommes aperçus, au cours de nos diverses expériences, que la pratique de la magie permettait, au-delà de l’aspect occupationnel, un véritable développement de la personne en fragilité. Nous sollicitons,  grâce à une activité valorisante immédiatement, et moins intimidante que le théâtre et son rapport au texte, de nombreux processus moteurs et cognitifs – latéralisation,  rapport à l’espace et au temps, interaction avec les autres, mémoire, sens de l’anticipation, coordination des gestes et de la parole, etc.

Pour nous, magiciens, la confrontation au milieu carcéral est dynamisante. L’expérience humaine est forte et nous interroge sur notre rapport au pouvoir, au mensonge, et à  la tromperie. En prison, la magie questionne sans cesse  le réel.

Nous sommes intervenus dans différents établissements pénitenciers

- A Cherbourg en maison d'arrêt en novembre 2011, programmé par Le Trident, scène nationale de Cherbourg-Octeville
- En maison d'arrêt à Valence programmé par la Comédie de Valence en janvier 2012
- En maison d'arrêt de Poissy programmé par l'Onde de Vélizy en février 2013
- de nouveau à Cherbourg en maison d'arrêt en mars 2013

L’été dernier, nous avons proposé des actions dans les huit Maisons d’arrêt de la Région Centre : la Roche-sur-Yon,  Laval,  Nantes, Fontenay en lien avec La FAL 44 entre juillet et septembre 2013.

Le Centre pénitencier de Melun est un nouveau partenaire pour qui nous développerons des actions en juin 2014. Le Phalène interviendra une nouvelle fois  à Cherbourg-Octeville pour la Maison d’arrêt en lien avec La scène nationale du Trident, avec des ateliers et une représentation de VRAI/FAUX (rayez la mention inutile).

Cet été, nous interviendrons aussi dans quatre établissements de Haute Normandie

Le Centre de détention du Val de Rueil, le Centre pénitencier du Havre, la Maison d’Arrêt d’Evreux et la maison d’Arrêt de Rouen en partenariat avec La DRAC  Haute Normandie et les Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation de l’Eure et de la Seine Maritime

 

 

Comment