Communiqué de presse

Le 22 mars 2014, un accord était signé entre le Medef et certains partenaires sociaux, en vue d’une réforme de l’Unedic. Cet accord est un massacre pour l’ensemble des professions intermittentes.

Après plusieurs semaines de colère et de mobilisations partout en France, nous exigeons que les propositions justes et économes du Comité de suivi pour une réforme des annexes VIII et X de l’Unedic, concernant le régime des intermittents du spectacle, soient entendues, qu’elles soient la base des futurs accords et que les négociations reprennent au plus tôt.

Aujourd’hui, notre équipe artistique et technique déclare par la présente s’unir à de nombreuses autres équipes à travers la France, dans une mobilisation nationale et coordonnée. Dans toutes les régions, des actions sont menées dans les théâtres, informant et mobilisant le public, afin de manifester notre volonté commune de préserver les métiers de la culture.

Nous prendrons part à la journée d'action nationale le 25 avril.

Nous suivrons les échanges entre les Coordinations Régionales les 26 et 27 avril à Paris.

Nous serons dans la rue le 29 avril pour manifester contre cet accord de l’Unedic qui s'attaque aux plus précaires, aux intérimaires, aux intermittents.

Aujourd’hui, une force d’action se coordonne et s’amplifie.

Si ce vaste mouvement national ne devait pas interpeller les partenaires sociaux signataires du 22 mars, nous serons dans l’obligation de durcir notre mobilisation et d’envisager des actions plus radicales.


A Paris,

Le mardi 22 avril 2014


L’équipe artistique et technique de la Compagnie Le PHALENE

Comment