Télérama Sortir, par Stéphane Barioz. Ce spectacle n'est pas comme les autres. C'est une expérience interactive. 1) Chacun est invité à garder son téléphone portable allumé. 2) La salle est transformée en café Google. 3) Thierry Collet, l'artiste, comédien et magicien, revient d'ailleurs du Google Campus de San Francisco. 4) Il va vous montrer combien vos données les plus personnelles ne le sont plus du tout à l'ère d'Internet ; comment les géants de la consommation vous pistent ; et comment l'intelligence artificielle peut prendre le pouvoir. Ce spectacle n'est plus de la magie. Il dévoile les possibilités de la technologie dans la société de consommation. C'est terriblement bluffant et intellectuellement vital. 

A nous paris, par Maywenn Vernet (12/07/2016). Loin de la magie traditionnelle, l’expérience “Je clique donc je suis” propose une confrontation directe au travers d’une magie bien plus actuelle, en proie avec la folie du “tout numérique”. Une expérience à retrouver à la Maison des Métallos. Si Kraftwerk dénonçait un  “Computer World” dès 1981, Asimov l’annonçait dès 1955 avec la figure du Multivac (imposant ordinateur que l’on retrouve dans plusieurs de ses histoires). Nous sommes en 2016 et Thierry Collet ainsi que Claire Chastel nous proposent une expérience interactive, smartphones en mains. Ces derniers s’imposent comme acteurs de ce spectacle. A l’aide de nos prestidigitateurs, ils vont vibrer, sonner, dévoiler nos secrets. Pour eux, craquer un code Pin n’est qu’un jeu d’enfant, tout comme savoir où telle spectatrice partira en vacances ou bien connaître le métier qu’a toujours rêvé de faire tel autre. Avec des tours de magie et de manipulation mentale, ils nous font perdre nos repères, jouent avec les nouvelles technologies et nous font douter de nos propres connaissances. Thierry Collet revient d’ailleurs du Google Campus de San Francisco et nous montre combien nos données les plus personnelles ne le sont plus du tout; comment les géants de la consommation nous pistent ; et comment l'intelligence artificielle peut prendre le pouvoir.

Comment